Vous êtes ici : AccueilPersonnel

Adaptation de l'UCA au contexte sanitaire à compter du 25 mai 2021

Publié le 21 mai 2021 Mis à jour le 25 mai 2021
Date(s)

le 21 mai 2021

La présente note a pour objet de préciser les conditions de poursuite de nos activités pour la période du mardi 25 mai au mercredi 30 juin 2021.

 

La situation épidémique liée au COVID-19 tend à s’améliorer, dans les quatre départements auvergnats comme sur le territoire national, du fait de l’application de mesures restrictives de notre vie sociale au cours du mois d’avril et de la progression de la campagne vaccinale.

Dans ce contexte, le gouvernement a prévu une reprise progressive de nombreuses activités. Le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI) a assoupli un certain nombre des mesures applicables aux universités via une circulaire datée du 18 mai 2021.

Cet assouplissement se déroule en deux temps pour la période qui va jusqu’au 30 juin :

  • Une première série de mesures d’application immédiate ;
  • Une seconde série de mesures applicables à partir du 9 juin 2021 ;

Pour la période qui s’ouvre à partir du 1er juillet, et plus fondamentalement pour la rentrée 2021-2022, de nouvelles mesures d’assouplissement sont attendues et espérées afin de revenir, si la situation sanitaire le permet, à un fonctionnement au plus proche de la normale.

Il convient de rappeler que cette amélioration ne signifie pas élimination du virus, qui circule toujours activement sur notre territoire. Dès lors, si la présente note vient assouplir un certain nombre de nos règles, il est en revanche absolument indispensable de respecter scrupuleusement celles qui sont maintenues, en particulier pour tout ce qui concerne le port du masque et le respect des règles de distanciation sociale.

 

Règles applicables en matière d’enseignement et pour les étudiants de l’UCA

La circulaire du MESRI déclinée par l'UCA prévoit dès à présent un élargissement des enseignements en présentiel pour autant que nous respectons deux règles essentielles visant à garantir la distanciation sociale au sein des locaux :

  • 50 % maximum d'étudiants accueillis par rapport à la jauge normale de chaque salle d'enseignement, en veillant à éviter de trop gros regroupements en simultané dans les amphithéâtres ;
  • 50 % maximum d'étudiants présents en cours en simultané dans un même bâtiment par rapport à la capacité normale d'accueil de ce dernier.

Ces jauges doivent être respectées strictement. Le choix des promotions ou des groupes susceptibles de revenir en présentiel, ainsi que les modalités pédagogiques priorisées (TD, TP ou tutorat) relèvent de décisions propres à chaque composante.

Les activités sportives de plein air peuvent se dérouler normalement et sans quota particulier. Les activités sportives en intérieur sont autorisées dès lors qu’elles participent directement à une formation qualifiante. Les activités sportives en intérieur hors formation sont également possibles dans la limite de 50% des capacités d’accueil et selon un protocole spécifique. À partir du 9 juin seront également autorisés les sports de contact hors formation prévus en extérieur. Dans tous les cas les vestiaires doivent rester fermés.

Les pratiques artistiques hors formations peuvent reprendre selon le calendrier suivant :

  • à compter du 25 mai : toutes les pratiques artistiques sauf la pratique de l’art lyrique en groupe et la pratique de la danse
  • à compter du 9 juin : les pratiques précédentes ainsi que la danse (sans contact)

Ces pratiques doivent se dérouler dans le respect des protocoles définis par le ministère chargé de la culture, disponibles sur son site internet. Lorsqu’elles sont organisées en espace clos, le nombre de participants ne peut dépasser 50% de la capacité d’accueil.

Les tutorats mis en place début janvier en application de la circulaire du 19 décembre 2020 (tutorat d’accompagnement et de lien social, tutorat pédagogique, et tutorat spécifique en direction des étudiants en situation de handicap) peuvent se dérouler à distance ou en présence. Dans ce second cas les effectifs présents sont concernés par les mêmes règles que celles décrites précédemment.

Les examens terminaux peuvent se dérouler en présence selon un protocole spécifique, adapté et assoupli par le MESRI.

Les salles de lectures des bibliothèques universitaires demeurent ouvertes, sur réservation, de même que le service de prêt d’ouvrages qui est assuré. Des salles informatiques sont ouvertes et mises à disposition des étudiants qui en expriment le besoin, là aussi sur réservation. Dans les BU les jauges d’accueil des étudiants sont limitées à 50 % maximum de la capacité des salles concernées.

Du fait du décalage des horaires de couvre-feu (21h entre le 19 mai et le 9 juin, 23h à compter du 9 juin), les activités peuvent se dérouler plus tard que ce qui était prévu jusqu’à aujourd’hui, jusqu’à 30 minutes avant le couvre-feu. Les horaires des bibliothèques universitaires pourront être revus en conséquence dès maintenant, en fonction des besoins identifiés pour chaque site et selon des modalités qui seront communiquées ultérieurement.

Un soin particulier doit être porté sur le respect des gestes barrières, le port du masque, qui reste impératif sauf dans les bureaux individuels, et la distanciation sociale. Cette dernière doit être respectée y compris pendant les temps de pause ou de repas. Les différents points de vente du CROUS ont ouvert leur salle de restauration, hors périodes de congés, avec la mise en place d’un service de vente à emporter (repas à 1 €).

Enfin, tous les étudiants considérés comme « cas contact à risque », qui seraient testés positifs à la COVID-19 ou qui en présenteraient les symptômes sont invités à rester chez eux, limiter leurs interactions, et à contacter le service de santé universitaire (SSU) et leur service de scolarité via le formulaire dédié.

 

Règles applicables dans l’exercice des missions des agents de l’UCA

Les activités de l’université hors enseignement se poursuivent le plus normalement possible, qu’il s’agisse des missions de formation, de recherche, ou de toutes les fonctions administratives, techniques, informatiques, de bibliothèques, etc.

Le travail à distance reste une modalité de travail possible, dès lors que les missions des agents le permettent.

À compter du 9 juin, les personnels sont encouragés à revenir travailler sur site, après avoir échangé avec leur n+1 sur la mise en œuvre de cette reprise, notamment pour ceux qui doivent partager un bureau à plusieurs.

Un soin particulier doit être porté par l’ensemble des encadrants à maintenir, y compris à distance, un lien quotidien avec chaque agent, et à préserver l’esprit d’équipe.

Les agents dont les missions exigent qu’ils se déplacent pendant les horaires du couvre-feu doivent être munis d’une attestation délivrée par l’UCA, et fournie via leur directeur de service.

Ces règles s’appliquent à toutes les catégories de personnels (enseignants-chercheurs, enseignants, personnels BIATSS, doctorants, etc.), y compris les stagiaires recrutés au sein de l’UCA, notamment dans les laboratoires (ex : étudiants en stage de M2).

Les déplacements professionnels sont possibles dès lors qu’il n’existe pas de solution alternative à distance. Les déplacements internationaux ne font pas exception, mais les agents concernés doivent respecter les règles du pays d’accueil, et les règles relatives au retour sur le territoire national.

Dès le 25 mai, l’Université peut accueillir des participants extérieurs dans le cadre des événements suivants :

  • conférences et séminaires scientifiques ;
  • manifestations culturelles ou sportives ;
  • rencontres et réunion de présentation des établissements et d’orientation pédagogique
  • réunion des instances de l’Université.

Une jauge maximale de 80 personnalités extérieures pour les conférences, colloques, événements, manifestations organisés à l'intérieur de l'université est a respecter.

A compter du 9 juin, les colloques scientifiques et activités événementielles peuvent être organisés. Toutes ces manifestations sont soumises à un protocole particulier détaillé dans la circulaire du MESRI datée du 18 mai 2021, et dans le tableau des règles applicables à l’UCA. Toutes les manifestations impliquant un moment de convivialité ou un repas doivent détailler auprès du SPR les modalités d’organisation de ce dernier afin de veiller à ce que ces moments se déroulent sans risque.

Un soin particulier doit être porté sur le respect des gestes barrières, le port du masque, et la distanciation sociale. Cette dernière doit être respectée y compris pendant les temps de pause. La prise de repas de manière individuelle (déjeuner dans les bureaux individuels ou dans les salles de pause avec un seul occupant) est à privilégier. Il faut veiller à aérer les pièces régulièrement et à désinfecter les tables après le repas. L’utilisation des salles reste également possible pour faire chauffer le repas ou préparer un café avec le port du masque.

Enfin, tous les personnels considérés comme « cas contact à risque », qui seraient testés positifs à la COVID-19 ou qui en présenteraient les symptômes sont invités à rester chez eux, limiter leurs interactions, et à contacter le service de santé au travail (SST) via l’adresse mail signalement.covid@uca.fr.

 

Tests et vaccins

Des autotests ont été acquis par l’UCA. Ils seront mis à disposition des étudiants au sein de chaque composante, et des personnels via le service de prévention des risques et le service de santé au travail. Un résultat positif sur un de ces autotests implique une confirmation immédiate via un test PCR. La notice jointe détaille les modalités d’utilisation de ces autotests et d’interprétation de leurs résultats.

La campagne de vaccination se poursuit, portée par le centre hospitalier universitaire, les collectivités locales, les médecins de ville et les pharmacies.

Dès le 24 mai, les personnels, travaillant dans les établissements d’enseignement supérieur et dans les CROUS, qui se trouvent en contact avec les usagers, bénéficient d’une priorité d’accès à la vaccination, sur présentation d’une carte professionnelle ou de tout document attestant qu’ils travaillent dans ces établissements.

A compter du 31 mai, toute personne pourra se faire vacciner sans condition d’âge particulière. Nous invitons dès lors tous les agents et étudiants de l’UCA à se faire vacciner aussi tôt que possible. Les services de santé (SSU et SST) sont disponibles pour répondre à toute question à ce sujet.

Une autorisation spéciale d’absence (ASA) pour le temps nécessaire pourra être attribuée à un agent qui se rend, sur son temps de travail ou durant ses obligations de service, à un rendez-vous de vaccination, s’il n’a pas la possibilité de prendre rendez-vous à un autre moment et sous réserve des nécessités du service.

 

Questions et contacts

Les services de santé au travail et universitaire de l’UCA restent entièrement disponibles pour répondre à toute question relative à votre santé, aux tests, aux possibilités de vaccination, et la DRH pour celles qui relèvent de l’organisation de votre travail.

Pour toute question relative à l’organisation matérielle de vos activités, et notamment sur les aménagements nécessaires pour respecter les gestes barrières, vous pouvez vous appuyer sur le service de prévention des risques (SPR).

Enfin pour toute question relative à l’application des règles en vigueur à des cas particuliers, vous pouvez contacter François Thomazeau, référent COVID à l’UCA, qui fera le cas échéant le lien avec la cellule de crise.