Vous êtes ici : AccueilPersonnel

Reconfinement : les dispositifs mis en place à l’UCA

Publié le 4 décembre 2020 Mis à jour le 6 décembre 2020

Depuis le confinement adapté décidé par le Gouvernement fin octobre, l’UCA a mis en place des aménagements pour les formations des étudiants et pour le travail à distance des personnels.

La continuité des missions des personnels a été menée de façon efficace grâce à la capitalisation sur l’expérience du premier confinement. En ayant défini un schéma d’organisation du travail à distance validé par la gouvernance, en améliorant la qualification des besoins et en les anticipant, la DOSI a été en capacité de gérer près de 90% des requêtes concernant les moyens mis à disposition notamment pour la récupération d’ordinateurs fixes de bureau ou de prêt de portables en une semaine. Au 19 novembre, 97% des requêtes étaient résolues, qu’elles concernent des besoins en matériel ou en support.


 

Dès le 28/10, les enseignements dispensés au sein de l’UCA se sont fait en distanciel via les plateformes pédagogiques ou par d’autres dispositifs numériques.

L’UCA est toutefois restée accessible aux étudiants dans un certain nombre de cas :

  • Pour certains enseignements de travaux pratiques, lorsqu’ils sont au cœur de la formation, lorsqu’ils visent à acquérir des gestes professionnels spécifiques ou lorsqu’il y a des manipulations techniques complexes. La liste de ces travaux pratiques dispensés en présentiel (plus de 600 à l’échelle de notre établissement) a été validée par le recteur académique de la région Auvergne-Rhône-Alpes.  Les étudiants concernés en ont été rapidement informés.
  • Pour les examens et les concours, y compris pour le contrôle continu, la plupart d’entre eux ont été maintenus en présentiel dès le mercredi 4 novembre dans le respect des nouvelles contraintes requises par le ministère ; ce qui a imposé un travail supplémentaire aux enseignants, mais aussi aux agents du SPR et de la DIL.
  • Pour des services proposés aux étudiants tels que les bibliothèques, les salles de lecture et les systèmes de prêts d’ouvrages des bibliothèques sont restés ouverts aux publics moyennant une limitation de capacité d’accueil. Des salles de travail informatiques équipées d’ordinateurs connectés sont également ouvertes, notamment pour les étudiants qui sont en situation de fragilité numérique, sous condition de réservation préalable. L’outil de réservation des places pour les bibliothèques (https://bu.uca.fr/actualites/actu-des-bu/travail-sur-place) a été mis en ligne le 7 novembre pour une ouverture des réservations le 9 novembre. Près de 500 places sont disponibles sur chaque demi-journée (ci-dessous). Pour le moment, le taux d’occupation est assez variable d’une structure à une autre, mais tous les sites y compris en territoire accueillent des étudiants. De plus, en 3 semaines, plus de 4 000 ouvrages ont été pré réservés à la BU.
  • l’UCA met à disposition de ses étudiants des ordinateurs pendant l’année universitaire. Le prêt peut se faire selon deux modalités, un prêt court et un prêt long (https://www.uca.fr/fr/actualites/toutes-les-actualites/prets-dordinateurs-aux-etudiants). 300 ordinateurs ont été achetés par l’université via la CEVEC : 220 à destination d’un prêt long et 80 pour dépanner sur une courte période n’excédant pas 3 semaines. Le reconfinement a induit la mise en place d’une deuxième vague de prêt début novembre. Tous les ordinateurs ont été maintenant attribués, une trentaine sont en attente de récupération par les étudiants. Le Secours Populaire a souhaité s’associer à ce projet et a fait l’acquisition d’une cinquantaine de postes supplémentaires dont il gère directement l’attribution.
  • Les services administratifs, notamment les scolarités, restent également accessibles aux étudiants, mais uniquement sur rendez-vous.

Des services en accompagnement à la vie étudiante sont également restés très actifs.

  • Le SUC a mis en place des ateliers en direct via des groupes Facebook et le SUAPS propose quelques activités en UE libres en présentiel, mais aussi via Teams en direct ou grâce à des vidéos postées sur les réseaux ou disponibles sur leur site.
  • Les équipes du SSU et du SST restent à l’écoute des étudiants et des personnels que ce soit pour des raisons sanitaires liées à la Covid-19 ou non, ou pour des problèmes d’ordre psychosocial.

Quelles sont les évolutions de fonctionnement pour les prochaines semaines ?

Les mesures annoncées fin novembre par le chef de l’État et son gouvernement ont peu d’impact sur l’organisation actuelle du fonctionnement à l’UCA.
Au cours de la première phase, du 1er au 15 décembre, le mode de fonctionnement ne connaîtra aucun changement par rapport à ce qu’il était au cours du mois de novembre.

Dans la deuxième phase, du 15 décembre 2020 au 20 janvier 2021, la seule modification consistera dans la suppression de l’autorisation de déplacement professionnelle et la mise en place d’un couvre-feu. Jusqu’au 20 janvier, les missions continueront à distance.
Les modalités internes adoptées par la CFVU pour l’organisation des examens en contexte contraint s’appliquent donc sur l’ensemble de cette période : elles visent à privilégier les examens à distance et à limiter strictement les examens en présence.
L’établissement travaille actuellement à la mise en place d’un plan de reprise d’activités en présentiel éventuellement avec une phase en formule hybride avec un retour progressif des personnels, ce plan devra bien sûr tenir compte des futures annonces du gouvernement.